logo

Bio

 

 

Biographie

Homeira Mortazavi est née à Dezfoul dans le sud-ouest de l’Iran et a grandi à Téhéran avant d’emprunter rapidement la trajectoire de l’immigration, comme beaucoup d’artistes iraniens qui quittent le pays d’origine, afin de pouvoir continuer à créer, à vivre de leur création et à rendre visible leur art. Alors qu’elle entame des études en architecture à l’Université de Téhéran, c’est à Montréal, qu’elle décide de s’installer dès 1987 pour étudier les arts et développer ses différentes pratiques artistiques (peinture, verrerie, mosaïque, céramique et joaillerie). Elle obtient son baccalauréat en Beaux-Arts (BFA) et sa maîtrise en éducation artistique à l’Université Concordia où elle a travaillé avec Guido Molinari, Suzan Scott et Giuseppe Di Leo.

Dans sa démarche artistique, elle explore une esthétique féminine en dialogue avec ses propres introspections identitaires. Alors que toute représentation de la nudité (féminine et masculine) et toute expression corporelle de la sensualité sont interdites en Iran. Entre les affres de l’immigration et la défense de la beauté du corps, elle tente la difficile déconstruction de la sacralisation du corps féminin, omniprésente dans sa culture d’origine. À travers ses peintures, Homeira Mortazavi n’aborde pas le corps nu féminin comme un objet de désir, de conquête ou de convoitise mais tente de traduire cette esthétique du nu féminin comme un acte de libération, un moyen de résistance individuelle face aux restrictions imposées aux corps des femmes. Homeira Mortazavi a participé à de nombreuses expositions en solo et collectives à travers le Canada, les États-Unis et la France. Elle vit et travaille actuellement à Montréal où elle enseigne également la peinture et le dessin dans le cadre de cours offerts aux adultes et aux enfants.

Elle est membre du RAAV (Groupe des artistes en arts visuels du Québec), de DAM (Diversité artistique Montréal) et d'Elan (Réseau English Language Arts).

Biography

Homeira Mortazavi was born in Dezfoul in south-western Iran and grew up in Tehran before moving quickly on the trajectory of immigration. There are many Iranian artists leaving the country of origin, in order to be able to continue to create, to live by their creation and to make their art visible. While studying architecture at the University of Tehran, she decided to move to Montreal in 1987 to study the arts and develop her various artistic practices (painting, glass, mosaic, ceramics and jewellery). She received her BFA with distinction (1996) and Master of Art Education (2002) from Concordia University where she studied under Guido Molinari, Suzan Scott and Giuseppe Di Leo.

Mortazavi’s visual narratives give voice to a feminist worldview. Her figurative art deals with issues of self-identity, belonging, women’s experience and the relation between human and nature, focusing on women and flowers in particular. In her painting, the female body does not represent the subject of desire, much less a sexual object, rather it constitutes an instrument of liberation, a means of resistance, and a redoubt against the commodification of women. Mortazavi’s technical skill is repeatedly evident in the handling of both human and natural forms as she celebrates the beauty of both.Mortazavi has participated in numerous solo and group exhibitions across Canada, the United States and France. She currently lives and works in Montreal, where she also teaches painting and drawing to adults.

She is member of RAAV (Regroupement des artistes en arts visuels du Québec), DAM (Diversité artistique Montréal) and Elan (The English Language Arts Network).

 

Démarche artistique

            Le travail artistique d’Homeira Mortazavi peut se définir par une exploration continuelle d’un esthétisme féminin en dialogue constant avec l’environnement social et naturel. Autrement dit, elle explore le corps nu féminin dans son rapport au monde social et naturel. L’expression et le mouvement du corps féminin s’expriment ainsi sur chaque toile, et ce en n’omettant jamais de mettre en exergue la beauté corporelle dans toute sa splendeur et dans toute sa diversité physique plurielle et inclusive.

            Homeira Mortazavi émet une critique sociétale à l’encontre des sociétés postindustrielles au sein desquelles elle note non seulement les rapports de force et de pouvoir mais aussi une instrumentalisation, une hyper-sexualisation et une représentation sensationnaliste du corps féminin : corps agité, violenté, décortiqué, brisé, déformé, meurtri, douloureux, isolé et en souffrance perpétuelle.

            Son objectif, via la peinture, est de retrouver le lien perdu avec notre propre corps, sa sensualité et d’inscrire son esthétisme dans son environnement social et naturel. Elle lance ainsi une invitation à renouer avec le regard intérieur et à une reprise du dialogue égaré entre le corps, la société et la nature. Ses toiles et créations deviennent alors des fenêtres d’opportunité pour se reconnecter à la nature et de rappeler finalement que les êtres humains ne sont qu’une continuité de cet ordre naturel, en essayant d’effacer cette dualité superficiellement construite dans nos sociétés entre l’Homme et la nature. Homeira Mortazavi appelle à cette réconciliation fondamentale avec l’essence.

            Par le biais de cette conscientisation esthétique et sociale, une introspection sociale et identitaire s’est effectuée par Homeira Mortazavi à la fois en tant que femme, artiste et féministe. Originaire d’Iran, l’artiste ne peut rarement se défaire de son contexte socio-historique. L’Iran se situant parmi les pays où les femmes (artistes) subissent une triple domination à la fois patriarcale et masculine, sociale et culturelle, idéologique et politique.

            Pour la réalisation de ses œuvres, Homeira Mortazavi travaille soit à partir de modèles vivants (pose-courte) soit à partir de séries photographiques et la manipulation numérique. Le choix de son médium porte essentiellement sur l’huile sur toile ou sur panneau – tout en expérimentant l’encaustique sur bois et techniques mixtes.

Processus artistique

 Dans mon processus artistique, j’utilise une pose simple que l’on trouve dans la vie quotidienne. Cependant, plutôt que de l'aborder dans le contexte de tous les jours, je décontextualise l'état quotidien en plaçant mes personnages dans des environnements surréels. Ce faisant, il est possible de l'utiliser, de le faire et du faire. Pour moi, le corps est considéré comme un pont entre le monde intérieur et le monde extérieur.

Artistic proccess

In my artistic process, I use a simple pose that can be found in everyday life. However, rather than approaching it under the context of everyday, I de-contextualize daily condition by positioning my figures in a surreal environments. By doing so, the figure can be separated from its original function and its conventional meanings and, therefore, allowing itself to be released and perceived in new ways. To me the body is considered not only a bridge between the inner and the outer world but also as the ground that encounter the world.

Homeira MORTAZAVI

+1 514- 938 8066 | mhomeira@gmail.com | www.homeira.ca

Education – Études et formations

2002              MAed, Concordia University - Master of Art Education, Montreal, Canada.
1994               BFA Studio Art, Concordia University - Bachelor of fine Arts, Montreal, Canada.

Painting Exhibitions – Expositions de peinture

2020              33 Contemporary, Chicago, USA, Looking up Looking forward, May 1st-31, Group show
2020              Galeria Adriana Budich, Buenos Aires, Woman’s day group show
2020              Brota Residensia & Canadian Embassy, Buenos Aires, Argentina, Eco Nexus, solo
2020              33 Contemporary, Chicago, light correlations, Feb3-29, Group show
2019               Musée Beaulne, Coaticook, Canada, Symbiose retrouvée, Solo
2019               Artothèque, Pointe-Claire, Canada, Group show
2018               Georges Laoun, Montreal, Canada, Printemps Floral, Solo
2018               Galerie Mekic, Montreal, Canada, Group show
2017               Galerie de la Ville,  Dollard-des-Ormeaux, Canada, Lattices and Interstices, Group show
2017               La Maison Verte, Marnay-sur-Seine, France, Correspondance
2017               Nowruzland Library, Montreal, Canada, De l’âme nue
2017               Galerie Le 1040, Montreal, Canada, Femme entre ciels et terres, Group show
2016               Centre d’Art E.K. Voland, Montreal, Canada, Feminine Insight, Duo show
2016              Gallery at Victoria Hall, Westmount, Canada, Flowers
2015              Gallery Seyhoun, Los Angeles, USA, Two Views, One Essence, Duo show
2014              Gallery at Victoria Hall, Westmount, Canada, Art Westmount, Group show
2013              Gallery Lamoureux Ritzenhoff, Montreal, Canada, Ode to Sacred Feminine, Group show
2013              RendezVous Art Gallery, Montreal, Canada, Wings of Color
2011              RendezVous Art Gallery, Montreal, Canada, New Beginnings
2010              Festival d’art de Montréal, Montréal, Canada, FIMA
2009              Gallery at Victoria Hall, Westmount, Canada, A New Beginning
2008              Expo Art Montréal, Place Bonaventure, Montreal, Canada
2008              Avenue Art Gallery, Montreal, Canada, Spring Fling, Group show
2008              Symposium de peinture de la Mauricie, Centre des Arts de Shawinigan, Shawinigan, Canada
2007              MESA Symposium, Palais des Congrès, Montréal, Canada
2006              Gallery at Victoria Hall, Westmount, Canada, Inside Out
2004              Artothèque de Montréal, Montreal, Canada, Artistes sans frontières, Iran-Bam, Group show
1996              Musée des religions du monde, Nicolet, Canada, O NOM D’ALAH, Group show

Residencies – Résidence

2020             Brota Art Residency, Buenos Aires, Argentina
2017              Pays’Art Art Residency, Marney-sur-Seine, France.

Awards – Prix

1999             Recipient of The Stanley Mills Prize, Concordia University, Montreal, Canada.

Trainings – Formations

2019              Montreal Mosaic lab, Montreal, Canada: Mosaic Filaments & Spatial Mosaics (with Liliana Waisman);
2016              Grand Central Atelier, New York, USA: Intensive workshop in portrait painting;
2015              Atelier Bruno Capolongo, Toronto, Canada: Intensive workshop in Encaustic painting;
2013              Moulin de Perrot, Academy of Fine Arts, Paris, France: Workshop in Abstract Painting
(with Peter Casagrande) and Painting with palette knife (with Jean-Michel Cavalli);
2008-09      École de Joaillerie de Montréal, Montreal, Canada: Design and fabrication of jewelry;
2003-05       Atelier Ijubomir Ivankovic, Montreal, Canada: the old masters technique in oil;
2002              Mosaica, Montreal, Canada: Attended a workshop on Mosaic art
2000              Dawson Collage, Montreal, Canada: Photoshop;
1994-97       Studio du Verre and Visual Art Center, Montreal, Canada: Attended courses and seminars on stained;
glass techniques (lead came, copper foil), fusion, sandblasting, mosaic glass and Painting on glass;
1997              Two workshop seminars with John D. Munro, Montreal, Canada: Encaustic Painting;
1983-85       Tehran University, Tehran, Iran, Architectural studied;
1985              Atelier Aydin Aghdashloo, Tehran, Iran: Persian miniature painting, ornamental design, watercolor;

CONTACT

Homeira Mortazavi
  • Phone: (514) 938-8066
  • Email: info@homeira.ca
Copyright Atelier Homeira © 2018. All Right Reserved